Séjour en Dordogne : que faire à La Roque-Gageac ?

Séjour en Dordogne : que faire à La Roque-Gageac ?

26 juin 2020 Actualités

Nichée dans  » le Triangle d’or de la vallée de la Dordogne « , à seulement 10 minutes en voiture du Camping Lou Castel, La Roque-Gageac est un très joli village médiéval accroché à sa falaise, aussi coquet qu’insolite, classé parmi les Plus Beaux Villages de France. Découverte !

Un peu d’histoire…

Située à une dizaine de kilomètres de Sarlat et de notre camping dans le Périgord Noir, La Roque-Gageac est un village médiéval typique de la Dordogne qui séduit autant les amateurs d’architecture que les amoureux de la nature. La falaise a toujours été une protection naturelle, mais aussi une source de nourriture et d’eau potable, ce qui explique pourquoi l’homme s’y est installé depuis les temps les plus reculés.

Occupée à l’époque préhistorique, par les Gaulois puis les Romains, envahie par les Vikings au Xe siècle, La Roque-Gageac est célèbre pour ses habitations troglodytiques creusées dans la falaise. Fortifié au Moyen-âge, le village périgourdin devient une place forte capable de résister à l’assaillant anglais. Le village compte alors 1 500 habitants, contre 440 aujourd’hui. Pendant des siècles, la rivière Dordogne fait vivre de nombreux pêcheurs et gabariers du port qui convoient toutes sortes de marchandises à travers la vicomté (vin, huile, bois de construction, poisson séché et salé, châtaigne, truffe…). Durant la guerre de Cent Ans, La Roque-Gageac fait l’objet d’âpres rivalités entre le royaume de France et la couronne britannique. Assiégé à maintes reprises, le village ne tombera jamais aux mains des Anglais !

Un village qui a su conserver son cachet médiéval et bien plus encore

Blotti entre la Dordogne et la falaise, le petit village du Périgord Noir résonne comme une invitation à la flânerie et à la rêverie. Une fois stationné sur le parking à l’entrée du village, il ne reste plus qu’à flâner le nez en l’air et l’appareil photo prêt à dégainer. Avec ses maisons couleur miel, aux toits de lauze et de tuiles brunes, ses portes fortifiées, ses ruelles étroites et pentues, ses coins et ses recoins secrets, La Roque-Gageac est la preuve que la machine à remonter le temps existe, avec en prime des points de vue mémorables sur la vallée de la Dordogne.

Au coeur du village se dresse fièrement le Manoir de Tarde, demeure du chanoine Jean Tarde, natif de la Roque-Gageac, à qui l’on doit les premières cartes du diocèse de Sarlat. Bâti au XVe siècle, ce corps de logis orné d’une tour ronde et des fenêtres à meneaux est percé d’un passage voûté sous lequel passe le chemin.

À quelques pas de là, l’église de la Roque-Gageac, datée du XIVe siècle, se distingue par son superbe clocher-mur et sa chambre forte de défense. À mi-falaise, on découvre, non sans surprise, un petit jardin exotique, étoffé d’une bambouseraie, créé par Gérard Dorin en 1970. Grâce au microclimat dû à l’exposition plein sud du village et à la falaise qui conserve la chaleur, une improbable collection de bananiers, palmiers, figuiers, citronniers et autres essences méditerranéennes y a trouvé des conditions extrêmement favorable.

Pour les amoureux des vieilles pierres, la visite des ruines du château fort troglodytique, fondé vers 1280, promet là aussi une belle découverte. Perchée à 40 mètres sur la falaise, cette ancienne forteresse, réputée imprenable pendant des siècles, veille toujours sur le village. Bien qu’une partie de la voûte se soit effondrée en 2010, la grotte troglodytique qui constituait le dernier réduit peut encore se visiter de nos jours.

Incontournable : La Roque-Gageac en gabarre

Profitez de votre séjour en camping près de la Roque-Gageac pour découvrir la Dordogne en gabarre, un bateau traditionnel à fond plat utilisée jusqu’au XIXe siècle. Amarrés au port, les Gabares Norbert vous invitent à descendre la rivière lors d’une agréable croisière fluviale d’une heure environ. L’occasion d’admirer quelques-uns de nombreux trésors du patrimoine du Périgord noir : le Château de Castelnaud et son rival le château de Beynac, le Château de la Malartie, le château de Lacoste, le château de Marqueyssac… Les plus sportifs se laisseront tenter par une sortie en canoë et la découverte de la vallée des cinq châteaux.

Petit tour par le marché de La Roque-Gageac

bien plus qu’un simple marché, La Roque-Gageac s’est imposé comme le rendez-vous de la convivialité. Lieu de vie et de rencontre, ce petit marché de producteurs de Pays se tient tous les vendredis matin, sous la halle du village et aux abords. Produits régionaux, fruits, légumes, rôtisserie, fromages, vin… que du bonheur pour les papilles !

Partager :