Le temps de l’histoire

Sommaire du Guide

Entête grotte de lascaux

 La Dordogne est connue pour son riche patrimoine historique et c’est certainement son climat tempéré qui, depuis près de 400 000 ans, a permis l’épanouissement humain. Découvrir la Dordogne, c’est donc avant tout un voyage dans le temps à travers de très nombreuses périodes. Le Périgord Noir est plus particulièrement le territoire qui abrite le plus de châteaux et d’inestimables vestiges préhistoriques.

 

Le Pays de l’Homme

Et si c’est la découverte de l’incroyable grotte de Lascaux qui a fait entrer le Périgord dans la liste des régions les plus visitées au monde, de très nombreux autres sites préhistoriques sont également à découvrir comme d’autres grottes abritant l’art pariétal (Rouffignac, grotte du château de Commarque …) ou des vestiges d’habitations troglodytiques (grotte du Roc de Cazelle, habitats troglodytiques de Belvès, Roque St Chrisrophe …). À proximité de ses sites, ce sont aussi des espaces d’interprétation à visée pédagogique qui ont été créés et qui complètent parfaitement la visite des sites historiques. Parmi ces musées, vous ne manquerez pas le Thot, le Préhisto Parc, le Pôle international de la préhistoire et bien d’autres.

 

Village de Beynac

Un passé Gallo-Romain

À Périgueux, c’est le passé gallo-romain de la région que vous découvrirez, au travers des vestiges de la Tour de Vésone, de l’amphithéâtre et d’une domus, aujourd’hui abritant le  musée Vesunna, un lieu incontournable !

 

Marqué par le Moyen Âge

Mais le Périgord Noir est également très riche en vestiges médiévaux, témoin de la Guerre de Cent Ans, cette zone frontière possède de très nombreux châteaux remarquablement conservés. C’est le cas des châteaux ennemis de Beynac et Castelnaud, tous deux imposants, se faisant face et surplombant la vallée, ils conservent de nombreuses richesses historiques. Aux alentours de Sarlat, des châteaux tels que les Milandes, Puymartin, Hautefort ou encore Lanquais sont également des lieux incontournables.

 

Un patrimoine paysan

Enfin, la Dordogne et son patrimoine actuel (culturel, architectural et culinaire) sont aussi le fruit de traditions et de savoir-faire paysan propre au terroir et à ses richesses naturelles. Le Village de Bournat, reconstitution d’un véritable village du début du XXe siècle, apporte ainsi un regard éclairé sur les coutumes périgourdines.